• Cela va coincer

    La RIE III va provoquer des pertes fiscales de plusieurs milliards de francs et entraîner des mesures de démantèlement drastiques dans la fonction publique. Les conséquences nous toucheront toutes et tous.

  • RIE III: de quoi s’agit-il concrètement?

    La révision de l’imposition des entreprises III permettrait à quelques grands groupes d’entreprises et à leurs actionnaires majoritaires de réaliser des milliards de francs de bénéfices. La facture, c’est nous tou‑te‑s qui devrions la payer. L’offre des services publics serait réduite, les taxes et les impôts seraient augmentés. En cas d’acceptation de la RIE III lors de la votation populaire du 12 février 2017, des mesures d’économies devraient être prises dans tous les domaines: les écoles, les hôpitaux, les transports publics et dans un grand nombre d’autres prestations de service public. Plus d’infos: ici

  • Nous disons NON à la RIE III

    Urban Sager

    Enseignant du secondaire II

    Une baisse des impôts versés par les entreprises entraînerait un démantèlement du système éducatif! Ce phénomène est déjà visible à Lucerne depuis des années: augmentation de la taille des classes, diminution du nombre de branches facultatives, augmentation des frais de scolarité, réduction des décharges horaires et allongement des horaires de travail pour l’ensemble des enseignant-e-s!

    Dimitri Spiess

    Infirmier diplômé ES

    Après la mise en oeuvre de la RIE III, j’aurais moins de temps à disposition pour chaque patient-e, car il ne serait plus possible de remplacer chacun-e de mes collègues à 100%.

    Cora Antonioli

    Enseignante, présidente du SSP-Enseignement Vaud et membre du Comité national

    La RIE 3 offrirait aux grandes entreprises bénéficiaires des combines supplémentaires pour réduire encore leur participation au financement des prestations publiques. Nous, citoyennes et citoyens paierions ces gigantesques cadeaux aux entreprises notamment par le démantèlement brutal de nos services publics. Non à des classes surchargées, à une baisse des moyens spécifiques pour les élèves en difficultés scolaires, à la suppression de postes !

    Le 12 février prochain, il est essentiel de refuser cette dangereuse arnaque.

    Julien Eggenberger

    Enseignant, président du SSP Vaud et deputé

    Vider les caisses de l’Etat et ensuite devoir attaquer les prestations et les conditions de travail? Nous faire payer à toutes et tous les cadeaux aux grandes entreprises? Nous ne l’acceptons pas! Il faut dire stop à la RIE3!

    Raphaël Guex

    Doctorant en neurosciences à l'Université de Genève

    Accidenté à vélo, j’ai dû me rendre aux urgences où l’on m’a fait patienter 10 heures avant de pouvoir me prendre en charge. Mes collègues médecins m’assurent que si les coupes budgétaires s'accentuent même ces délais paraîtront courts. Avec la RIE 3, ce seraient des milliards en moins chaque année de financements publics. Je dirai non le 12 février à la RIE 3 parce que je m’oppose à de nouvelles dégradations des prestations publiques, notamment dans le secteur de la santé.

    Marianne Meyer

    Historicienne

    La menace que les entreprises quitteraient notre pays en cas de NON à la RIE III, c’est jeter de la poudre aux yeux des gens et leur faire peur. Mais où veulent-elles aller? La Suisse, et aussi le Canton de Bâle-Ville font partie d’un régime fiscal des plus avantageux au niveau international!

  • NON à la RIE III – OUI à un service public fort

    Une large alliance de syndicats et d’associations professionnelles dit NON au démantèlement du service public suisse de haute qualité.

    Merci de glisser un NON à la RIE III dans l’urne le 12 février 2017, pour faire échouer ce projet insensé!

    SPP VPOD
    Le syndicat du personnel de la douane et des gardes-frontière
    PVB APC
    SER
    SOCIÉTÉ SUISSE DE PÉDAGOGIE MUSICALE
    Union Suisse des Artistes Musiciens
    Fédération Suisse Fonctionnaires de Police
    Employés du secteur public Suisse
  • Pour un service public fort – partagez vos messages maintenant

    En utilisant les hashtags #RIE3 et #celavacoincer, vous devenez participant-e-s de la campagne du NON à la RIE III sur les réseaux sociaux.

  • Abonnez-vous aux updates de la campagne

    Vous recevrez ainsi les informations les plus récentes sur la votation. De plus, nous vous enverrons un rappel concernant la votation.

  • RIE III: de quoi s’agit-il concrètement?

    Sous la pression internationale, la Confédération doit supprimer certains privilèges fiscaux réservés aux multinationales qui ont leur siège en Suisse. Cette exigence est légitime. Mais au lieu de procécer simplement aux ajustements nécessaires, le Parlement a inclus dans le projet de loi de la RIE III de nouvelles entourloupes fiscales telles que la «Patent Box» ou «l’impôt sur le bénéfice corrigé des intérêts» au profit de ces grandes entreprises internationales. Selon des estimations actuelles, les pertes fiscales liées à ces nouvelles échappatoires se monteraient à plus de 3 milliards de francs par année!

     

    Villes et communes: mesures de démantèlement nécessaires

    En raison des pertes fiscales, les villes et les communes subiraient une très forte pression financière, qui se traduirait par une réduction massive des prestations. Ces répercussions ne frapperaient pas seulement les employé-e-s des services publics, mais aussi la population dans son ensemble: les recettes fiscales manquantes entraîneraient inévitablement des hausses d’impôts pour les particuliers ainsi que des mesures de démantèlement touchant: le système de la santé, l’enseignement, les infrastructures, les administrations, les institutions culturelles et la recherche.

  • Rejoignez-nous!

    Le SSP est le syndicat du personnel des secteurs publics et parapublics. Il défend non seulement les intérêts des employé-e-s de ces secteurs, mais aussi ceux de la collectivité, car il se bat pour de bons salaires, pour un monde du travail à visage humain ainsi que pour des services publics de qualité et accessibles à toutes et tous.

     

    Vous avez besoin du SSP, mais il a aussi besoin de vous. C’est pourquoi: rejoignez-nous et adhérez au SSP.

    SSP-VPOD
    Av. Ruchonnet 45bis
    Case postale 1360
    1001 Lausanne
    +41 (0) 21 340 00 00
  • NON à la RIE III – OUI à un service public fort

    Une large alliance de syndicats et d’associations professionnelles dit NON au démantèlement du service public suisse de haute qualité.

    Merci de glisser un NON à la RIE III dans l’urne le 12 février 2017, pour faire échouer ce projet insensé!